Communiqué de presse des Conseillers régionaux Patriotes des Hauts-de-France

Brexit : l’Europe évince le port du Calais du fret irlandais. Où est l’Etat ?
Communiqué de presse des Conseillers régionaux Patriotes des Hauts-de-France

 

Dans le cadre de la préparation du Brexit, la Commission européenne vient d’adopter un plan pour rediriger le fret irlandais vers les ports belges et hollandais, excluant les ports français et notamment Calais.

La décision de la Commission européenne aurait, pour Calais, des conséquences économiquement catastrophiques. L’activité du port continue de souffrir de la situation migratoire. L’attractivité de la ville s’est considérablement dégradée ces dernières années. L’activité commerciale et touristique de la ville s’est effondrée. Les conseillers régionaux « Les Patriotes » s’étonnent que ce soit la Commission européenne qui décide du choix de rediriger le fret irlandais.

Ils regrettent l’absence d’un acteur essentiel dans ces négociations : l’Etat français. Ce silence étourdissant des autorités françaises montre que le président de la République, le Premier ministre et son gouvernement se désintéressent totalement de cette situation.

Les élus « Les Patriotes » constatent que le président Emmanuel Macron et son gouvernement, si prompts à inscrire les directives européennes dans le droit français (libéralisation du rail), ne manifestent pas le même enthousiasme pour défendre les intérêts français mis en cause par la Commission européenne. Ce nouveau coup de force de la Commission européenne démontre, une fois encore, que seule une France souveraine et indépendante peut véritablement défendre les intérêts du pays et ses forces vives.

Pour « Les Patriotes », il n’y a d’autre solution pour la France que de sortir au plus
vite de l’Union européenne par un Frexit organisé.

En effet, une France libre pourrait négocier directement avec l’Irlande pour l’acheminement de son fret.

Les six élus régionaux « Les Patriotes » du conseil régional des Hauts-de-France :

Véronique Descamps, Guillaume Kaznowski, Astrid Leplat, Daniel Philippot, Eric Richermoz, Virginie Rosez.