Fin d’Autolib’ : Les Patriotes de Paris pour la défense de ce service public de transport partagé !

Communiqué de presse de Kelly Betesh
Référente Les Patriotes 75

 

La fin du service de voitures électriques partagées « Autolib’ » a été actée ce jeudi 21 juin par le Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole (SAVM). Après les nombreux retards pris par la rénovation du parc Vélib’ et la fin annoncée d’Autolib’, il est plus qu’urgent de se saisir de la question de la mobilité au sein de la capitale.

 

C’est en effet une décision brutale qui a été prise par la mairie de Paris (qui dispose de la moitié des voix au sein du SAVM), visiblement sans concertation avec les communes de l’agglomération francilienne.

 

La décision d’arrêter ce service est stupéfiante, tant elle est contradictoire avec les objectifs qu’Anne Hidalgo s’est elle-même fixés en termes de réduction de la pollution.

 

L’arrêt d’Autolib’ ne peut également que renforcer la fracture entre la capitale et les communes de banlieue puisque le maillage très dense en bornes de stationnement et de recharge assurait jusqu’alors une couverture et une accessibilité maximales au service Autolib’.

 

L’investissement public massif dans Autolib’ et la valeur ajoutée que ce service représente nous poussent à réagir pour défendre ce service public et ses quelques 300 salariés.

 

Les Patriotes de Paris demandent donc qu’Autolib’ soit maintenu en l’état et que la mairie de Paris assume ses responsabilités : ce n’est pas parce qu’un service public est déficitaire qu’il doit être du jour au lendemain arrêté. Des discussions doivent d’ailleurs être menées avec d’autres constructeurs automobiles que Bolloré afin de réfléchir à la meilleure manière d’atteindre l’équilibre financier, sans surcoût pour les usagers.

 

Enfin, Autolib’ peut et doit être plus ambitieux : un forfait social, financé par les collectivités, devrait ainsi être mis en place afin de permettre aux classes populaires et moyennes d’accéder à ce service.

 

C’est en étant toujours plus innovant sur la manière de nous déplacer que nous réussirons le double-pari de garantir des transports en commun efficaces et accessibles à tous et de protéger l’environnement.