Communiqués

Le drapeau européen n’a pas sa place dans les classes de nos enfants, notre pays c’est la France !

Communiqué de presse de Florian Philippot

Député français au Parlement européen
Président des Patriotes

 

Hier soir, l’Assemblée nationale a une nouvelle fois symboliquement trahi le peuple français, en votant une loi rendant obligatoire la présence du drapeau européen dans les salles de classe des établissements scolaires publics et privés sous contrat.

 

Il convient de rappeler que le drapeau européen figurait parmi les symboles institués par la Constitution européenne, laquelle a été massivement rejetée par les Français lors du référendum de 2005. Imposer aujourd’hui par la loi l’un de ces symboles à nos enfants est donc un scandale complet.

 

Au delà de l’aspect législatif, qui interroge d’ailleurs sur la constitutionnalité du caractère « obligatoire » de la mesure (la Constitution française ne reconnaissant heureusement que le drapeau tricolore), les députés se sont comportés par ce vote comme des idéologues.

 

A l’approche des élections européennes, cette loi n’a en effet rien d’anodine. Elle est évidemment un acte de propagande, d’autant plus choquant qu’il est destiné à des enfants, à la conscience politique vierge ou émergente. L’Ecole de la République doit demeurer un espace de neutralité idéologique et religieuse, où le drapeau européen n’a donc pas sa place, à la différence du drapeau tricolore, seul drapeau de la République.

 

Avec le Frexit, déjà soutenu par 40 % des Français, Les Patriotes rendront bientôt caduque cette loi aussi scandaleuse que ridicule.