Communiqués

Loi de ratification des ordonnances Macron : Les Patriotes continueront à lutter contre la précarisation du travail.

Communiqué de presse de Florian Philippot
Député français au Parlement européen,
Président des Patriotes.

 

A une très large majorité, qui ne reflète aucunement les aspirations du peuple Français mais seulement l’absence d’une réelle opposition à l’Assemblée nationale, les députés ont approuvé ce soir le projet de loi de ratification des ordonnances Macron, modifiant le code du travail dans un sens néfaste aux salariés.

 

Rien dans ces ordonnances n’est de nature à relancer l’emploi. Au contraire, il est à craindre qu’en précarisant toujours plus le travail et en réduisant les protections juridiques accordées aux salariés, des effets négatifs sur l’activité et donc sur l’emploi ne finissent par se faire ressentir. Chacun sait bien que la simplification des procédures en vue de modifier les conditions de travail n’ira pas dans le sens d’une hausse des salaires mais dans celui d’une réduction des avantages acquis.

 

Plus grave encore, avec ces ordonnances, le fait de licencier ne sera plus qu’une simple formalité administrative, dont les abus ne seront plus sanctionnés à la hauteur du préjudice subi par les salariés.

 

Les Patriotes, qui depuis le début se battent contre cette réforme injuste directement inspirée par Bruxelles, continueront à se mobiliser pour garantir aux salariés les protections auxquelles ils ont droit. Le code du travail, quoi que l’on pense de sa densité, n’est pas responsable des problèmes de l’économie française, bien plus impactée par une monnaie totalement inadaptée et par des règles de commerce qui organisent la concurrence déloyale et favorisent les délocalisations. C’est en remplacement de ce modèle instauré par l’Union européenne que Les Patriotes proposent une véritable alternative.