Communiqués

Macron : grand prêtre du credo européiste.

Communiqué de presse de Florian Philippot
Député français au Parlement européen,
Président des Patriotes.

 

Le discours d’Emmanuel Macron prononcé ce jour à Aix-la-Chapelle en Allemagne est dans la lignée de ses précédents discours sur l’Europe : déconnecté de toutes les réalités, bouffi d’idéologie et furieusement fédéraliste.

 

Employant un vocabulaire toujours plus religieux, évoquant notamment les « 4 commandements » de l’Europe, le président de la République a réitéré ses lubies inquiétantes sur la « souveraineté européenne », piétinant sans vergogne ses obligations démocratiques et constitutionnelles qui l’engagent à défendre la souveraineté nationale.

 

De fait, plus clairement encore que lors de ses précédentes interventions, Emmanuel Macron a solennellement enterré son propre pays. En appelant à l’émergence d’une « Europe puissance politique, économique, climatique, géopolitique », « souveraine » et fidèle au « rêve Carolingien » (sic !), le président de la République a fait un acte de renoncement très grave à la France, laquelle n’a pour lui plus d’avenir en dehors de sa disparition dans une Europe fédérale totalement intégrée.

 

Ce discours d’Emmanuel Macron, très inquiétant sur la forme comme sur le fond, apparaît d’autant plus déconnecté des réalités qu’il fait fi des multiples échecs déjà subis par le président français sur la scène européenne. A cet égard, le prix Charlemagne qui lui a été décerné pour saluer son zèle européiste, ressemble fortement à un lot de consolation pour masquer ses revers sur la plupart des dossiers : non-réforme du travail détaché, renouvellement du glyphosate, réforme de la zone euro, etc.

 

Il est triste pour les Français de devoir compter sur les refus de nos partenaires européens pour empêcher Macron de mettre en œuvre le sinistre projet qui est le sien. Cependant, le peuple français aura bientôt l’occasion de reprendre la main et de rappeler à Macron qui est le seul souverain en France, en votant massivement aux élections européennes de 2019 pour la liste des Patriotes qui défendra sans ambiguïté la sortie de l’Union européenne, le Frexit, pour la liberté, la sécurité et la prospérité de la France.