Communiqué de Mireille d’Ornano

Publié Publié dans Communiqués

Réaction de Mireille d’Ornano au vote des Etats membres sur le glyphosate

Les Etats membres ont refusé la proposition de la Commission européenne de prolonger de 5 ans l’autorisation d’utilisation du glyphosate. Cette proposition était absurde et il est bien évidemment heureux qu’elle ait été rejetée.
Néanmoins, la menace continue de peser puisqu’un nouveau vote aura lieu et que la Commission européenne aura le dernier mot si un accord n’est pas trouvé.
Le glyphosate est un cancérogène probable, et des méthodes de substitution existent, permettant aux agriculteurs de protéger leur culture sans danger pour le consommateur.
Les Patriotes demandent au gouvernement français de ne pas prolonger l’autorisation d’utilisation du glyphosate sur le sol français quelle que soit la décision européenne à venir. Il en va de la santé des consommateurs, qui doit enfin primer les intérêts des firmes productrices de pesticides.
Ils rappellent que cette affaire européenne du glyphosate constitue une excellente illustration de la nécessité urgente de se défaire de la tutelle de Bruxelles. Retrouver son indépendance, ce sera aussi pour la France la possibilité de construire une agriculture durable et d’améliorer à la santé publique.