Communiqués

Pensions de réversion : alerte rouge pour le pouvoir d’achat de nos aînés

Communiqué de presse de Florian Philippot

Député français au Parlement européen,
Président des Patriotes.

 

La cacophonie gouvernementale et présidentielle autour de l’avenir des pensions de réversion inquiète grandement les personnes âgées. En effet, 4,4 millions de nos concitoyens en vivent, dont la plupart sont des femmes n’ayant pu mener de carrière professionnelle et qui dépendent totalement de ce mécanisme de solidarité.

 

L’incertitude que le gouvernement et Emmanuel Macron laissent planer est coupable : cela renforce le sentiment que ce sont encore et toujours les plus fragiles qui trinquent.

 

Jean-Louis Borloo a eu raison de dénoncer un exécutif qui a une vision “dangereuse” de la société, avec une gestion sans ambition de la pénurie, gestion ne profitant qu’aux plus privilégiés. Le gâteau se rétrécit, Macron veille à en laisser la meilleure part à ses amis.

 

Jean-Louis Borloo ne tire cependant pas les conclusions politiques essentielles qui s’en suivent : il faut rompre avec l’Union européenne qui nous empêche d’avoir la moindre croissance. Sans le levier monétaire, comme le rappelle le prix Nobel d’économie Stiglitz dans une tribune des Echos, la politique économique française ne peut créer de richesses.

 

Il faut donc quitter l’Union européenne et la zone euro. Les Patriotes militent pour le frexit, seul chemin pour une politique économique au service de la croissance et de la solidarité nationale, en premier lieu avec nos aînés.