Communiqués

Privatisation de la SNCF : le pouvoir ment

Communiqué de presse des Patriotes

 

Le Parisien révèle aujourd’hui un document interne compromettant, issu d’une réunion de travail le 4 mai entre le ministère des Transports et des cadres de la SNCF.

 

Cette note précise en effet que la direction de la SNCF a demandé que l’incessibilité des titres de l’entreprise publique soit limitée à la seule holding. Autrement dit, la privatisation de l’essentiel de la compagnie ferroviaire serait possible.
 

Même si le gouvernement dément, ce document confirme que la privatisation de la SNCF est dans les tuyaux. Elle l’est de toute façon car c’est la logique même de l’Union Européenne et de ses directives de libéralisation du service public du rail, à l’origine de la réforme actuelle. L’UE exige la libéralisation des services publics, ce qui met le profit au-dessus du service au public, et ce qui entraîne ensuite la privatisation : au privé on donne les fruits les plus juteux, au public on laisse les dettes. Ce schéma est malheureusement classique, on l’a déjà connu. Le pouvoir ment donc depuis le début.
 

On ne pourra stopper cette logique infernale qu’en ayant la maîtrise de nos services publics, c’est à dire en quittant l’Union Européenne.