Communiqués

Prix des carburants : Macron matraque les Français et n’agit pas pour autant pour l’environnement.

Communiqué de presse de Florian Philippot
Député français au Parlement européen
Président des Patriotes
 

Les prix à la pompe s’envolent et le gouvernement reste sourd à la détresse des millions de Français dépendant de leur voiture au quotidien, principalement dans les zones rurales et en grande banlieue.

 

Cette situation intenable est la conséquence de l’augmentation folle des taxes sur les carburants, ce que le gouvernement assume et revendique au nom, prétend-il, de l’environnement.

 

Or le prétexte écologique ne tient pas, tant Emmanuel Macron a montré sur d’autres dossiers que l’environnement était le cadet de ses soucis (soumission aux lobbies chimiques, importation massive d’huile de palme, soutien à la mondialisation sauvage, etc.). La vérité c’est qu’en matière d’écologie aussi le gouvernement mène une politique pensée par les riches pour les riches. Actionner le levier fiscal sur des populations dont le pouvoir d’achat fond comme neige au soleil, et qui n’ont pas les moyens de se procurer des véhicules propres, est une aberration totale que seul un pouvoir coupé des réalités sociales a pu envisager.

 

Les Patriotes soutiennent le mouvement de protestation des automobilistes contre la hausse des prix du carburant. Ils appellent le gouvernement à baisser immédiatement les taxes sur le diesel et l’essence, au nom du pouvoir d’achat et de la justice sociale.

 

La diminution durable de la pollution automobile ne pourra passer que par le progrès technique, et donc par l’action d’un véritable Etat stratège capable de développer des filières françaises dans l’hydrogène et dans les autres technologies permettant la production de véhicules électriques propres accessibles à tous.