Communiqués

Réaction de Florian Philippot à la démission de Nicolas Hulot.

Communiqué de presse de Florian Philippot

Député français au Parlement européen,
Président des Patriotes.

 

En démissionnant du gouvernement sur le constat d’un échec de fond, Nicolas Hulot assume enfin ses responsabilités et prive Emmanuel Macron de sa caution « écolo », faisant apparaître au grand jour toute l’escroquerie du gouvernement en matière environnementale.

 

Au-delà des commentaires politiciens, cette démission doit être l’occasion de vrais débats de fond sur l’urgence écologique : réchauffement de la planète, qualité de l’air, des eaux et des sols, protection de la biodiversité, modèle agricole, etc.

 

Sur tous ces dossiers, le gouvernement a montré et démontré son impuissance et sa soumission aux lobbys. Mais c’est tout un modèle qu’il faut changer. Celui défendu par l’Union européenne qui promeut le libre-échange intégral, le moins-disant social et environnemental, et qui permet précisément aux lobbys d’exercer leurs méfaits au détriment de l’intérêt général.

 

Les Patriotes seront au coeur de ce combat et de ces questions essentielles pour notre avenir. Pour développer un modèle beaucoup plus respectueux de l’environnement, de la planète et de la santé humaine, il faut retrouver notre souveraineté dans tous les domaines, donc sortir de l’Union européenne, et rebâtir un Etat capable de faire plier les lobbys.

 

Au modèle nuisible de l’Union européenne, Les Patriotes opposent donc, notamment, la relocalisation des activités, le développement d’une agriculture de proximité et de qualité (incluant la détaxation intégrale du bio) et la décontamination chimique de notre industrie agro-alimentaire.