Communiqués

Réaction de Florian Philippot au remaniement gouvernemental

Communiqué de presse de Florian Philippot
Député français au Parlement européen
Président des Patriotes

L’Elysée a enfin annoncé la composition du gouvernement, deux semaines après la démission de Gérard Collomb. Ce délai record, interminable, laissait espérer un changement profond de l’équipe au pouvoir et la nomination de personnalités capables de muscler le gouvernement.

La déception est à la hauteur de cette attente : immense. Ce remaniement n’est qu’un grand jeu de chaises musicales, agrémenté de quelques hochets distribués aux amis de M. Bayrou ou de M. Ferrand.

Ce psychodrame autour du remaniement montre qu’Emmanuel Macron n’a plus de cap et que la macronie n’attire plus. En fait, elle se recroqueville aujourd’hui sur elle-même, comme en témoigne la nomination de Christophe Castaner.

La nomination de M. Castaner au ministère de l’Intérieur est une annonce inquiétante, tant cette fonction est importante et les enjeux de sécurité absolument majeurs. Au surplus, placer le chef de la République en Marche à la tête du ministère chargé d’organiser les élections constitue un nouveau signal de mépris envers la Démocratie.

Ce jeu de chaises musicales et l’arrivée de figures politiques de second rang au gouvernement, comme M. Riester à la Culture, n’intéressent pas les Français, lesquels savent bien qu’aucun changement de politique n’émergera de ce remaniement boiteux.

Les Patriotes réitèrent leur demande d’une dissolution de l’Assemblée Nationale. Seul un retour aux urnes permettra de résoudre la crise politique latente qui a éclaté au grand jour au moment de l’affaire Benalla. Les Patriotes ne cesseront de se battre pour proposer aux Français la voie de l’indépendance nationale, de la prospérité et du bien-être, notamment par le Frexit, c’est à dire la sortie de l’Union européenne.